Lancement du 1er prix « CCC- Communauté(s) »

Par défaut

Décerné chaque année en septembre par un jury de chercheurs, le prix entend récompenser la meilleure contribution à la réflexion sur la notion de Communauté ou portant sur les questions de communautés. Il n’est pas associé à une discipline particulière, bien que toutes soient a priori éligibles et que la transdisciplinarité soit encouragée. Les études proposées pourront porter aussi bien sur l’actualité de la question qu’être consacrées à l’étude de phénomènes passés, être purement théoriques, analyser des pratiques concrètes ou articuler expérimentation et analyse.

Lire les conditions…

 

Publicités

CFP: Writing, the State, and the Rise of Neo-Nationalism: Historical Contexts and Contemporary Concerns (London, june 2018)

Par défaut

In January 1868, John William De Forest took to the pages of The Nation with a call that would resound over the next century and a half: the writing of the « Great American Novel. » In so doing, he asserted both the shaping force of the nation on the arts, and the importance of the arts for the national imaginary. On the sesquicentennial of De Forest’s essay, the College of General Studies at Boston University will host a conference to explore the broader intersection of writing and the nation. This conference will meet on Boston University’s campus in London, England, on June 30, 2018. The conference will feature a keynote address by Daniel Karlin, Winterstoke Professor of English at the University of Bristol.

The exigency of ongoing scholarly consideration of the relation between the nation and writing could not be more apparent. The rise of… (read more…)

Système de Nous, selon Tristan Garcia

Par défaut

Nous-Tristan-Garcia-1109682192_L

La constitution américaine commence par affirmer « Nous, peuple des Etats-Unis… ». Quant à la République française, si elle a « longtemps prétendu être ce nous, supérieur à tous les principes de subdivisions en race, en genre ou en classe », Tristan Garcia remarque que « dans ses Constitutions successives, la République française n’a jamais dit « nous ». Elle parle à la troisième personne du « Peuple français », des « Français » et de « ses représentants » » (p. 26). C’est entre autres pour élucider les raisons de cette bizarrerie que Tristan Garcia, à la fois romancier et philosophe —mais qui livre ici un travail purement spéculatif— a fait paraître en 2016 un essai ambitieux sur la question épineuse des identités collectives, intitulé sobrement Nous (éditions Grasset, collection « figures »).

Construit avec la prudence et la rigueur philosophique nécessaires…

Lire la suite en cliquant ici

Oldies but goodies: Durkheim lit Tönnies (1889)

Par défaut

tonnies

Article de la Revue Philosophique (1889), XXVII, pp. 416‑422 ; repris in Émile Durkheim (1975). Textes 1. Éléments d’une théorie sociale, Paris, Éditions de Minuit, pp. 383‑390.

 

« Quoique cet ouvrage soit avant tout une étude de science sociale, des vues de nature très diverse y sont intimement mêlées. En même temps que toute une sociologie, on y trouvera toute une philosophie et toute une psychologie. Schopenhauer, Karl Marx, Kant, Sumner Maine, les évolutionnistes inspirent tour à tour ou simultanément l’auteur. Une synthèse aussi éclectique… » Lire la suite

Pour une théorie du « Rassemblement » (Judith Butler)

Par défaut

Erdem Gunduz in Taksim SquareFin 2016, Fayard publiait sous ce titre la traduction française des Notes Toward a Performative Theory of Assembly de Judith ButlerCe livre est en fait la compilation en plusieurs chapitres de conférences et d’articles récents de la philosophe américaine, plus connue comme spécialiste des questions de sexe et de genre et théoricienne du queer (Trouble dans le genre 2005, Défaire le genre 2012) mais qui s’est aussi beaucoup attachée plus généralement à déterminer « ce que peuvent les corps ensemble », associant interrogations sur la précarité et la vulnérabilité à une réflexion politique et militante sur l’encapacitation (empowerment) et capacité d’agir (agency) des subalternes.

 A l’origine de ce livre… Lire la suite

A-t-on renoncé à la Communauté?

Par défaut

600px-Ambrogio_Lorenzetti_002Une interview audio de Jean-Luc Nancy (17/11/2016)

Par-delà ce fantasme de la communion, Jean-Luc Nancy propose une réflexion originale sur la communauté, qui constitue l’un des fils d’Ariane de son œuvre – de La communauté désœuvrée (1986) jusqu’à La communauté affrontée (2014). C’est comme désœuvrement qu’il faut penser la communauté – et ce désœuvrement n’est pas le renoncement à la communauté elle-même, mais le renoncement à son achèvement, à la recherche de sa clôture et de sa totalisation.

C’est ainsi que l’on peut retrouver le sens du politique, comme l’écrivait Jean-Luc Nancy en 1986 :  « Politique voudrait dire une communauté s’ordonnant au désœuvrement de sa communication, ou destinée à ce désœuvrement : une communauté faisant consciemment l’expérience de son partage ».

à écouter sur France-culture en cliquant ici