Liens

Très beau numéro de revue POSTURES n°23 « Ecrire-avec »

Au printemps 1983, pour le quatrième numéro de la revue Aléa, Jean-Luc Nancy publie son article « La communauté désœuvrée – repris et publié par la suite dans La communauté désœuvrée (1986) -, dans lequel il élabore une réflexion autour des notions de communauté et de commun, à une époque où les idéaux et mythes politiques (portés par la philosophie et le mouvement communistes, entre autres) s’épuisent. L’auteur convoque par le fait même la nécessité d’un tel geste critique, dont prendra acte Maurice Blanchot qui publie, quelques mois plus tard en réponse au texte de Nancy, La communauté inavouable. Alors que Blanchot réfléchit à partir et contre la position de Nancy, s’adressant à lui – « avec quelle habileté, avec quelle discrétion dans la discussion et même dans la dispute! » (Nancy, 2012) –, c’est depuis ce différend et par un mouvement de rupture et de relais qu’une « réflexion jamais interrompue » (Blanchot, 1983, 9) sur le commun se déploie.

Ce cas de figure, emblématique en ce qu’il met en pratique par une dialectique de la lecture et de l’écriture le concept même de communauté, nous permet d’interroger la part d’altérité qui mobilise l’écriture et produit un espace de création qui pourrait en être un, au fond, d’étrangeté commune. « Écrire avec » s’annonce alors comme un processus à la fois critique, éthique et politique qui délimite un lieu de convergence, circonscrit l’événement de la rencontre. C’est dans le sillon de ces réflexions critiques et théoriques que les auteur.e.s de ce numéro étaient invités à problématiser les rapports éthiques, esthétiques et politiques entre lecture et écriture, sous le signe du « commun ».

consulter le numéro ici

 

 

Formidable travail depuis des années de la Compagnie anglaise de danse/théâtre physique DV8 (Lloyd Newson) qui pose très explicitement (entre autres) la question du Commun.

– Qu’a-t-on fait du conte qui nous racontait ?

Voir la vidéo ci-dessous de Catherine Dorion :

 

Communautés numériques: un chantier à explorer !

La notion de « liens faibles » (Granovetter) est sans doute fort utile pour explorer les affiliations communautaires

une introduction à la notion ici:

http://internetactu.blog.lemonde.fr/2012/02/10/les-liens-faibles-moteurs-de-notre-diversite-informationnelle/

2 réflexions sur “Liens

  1. Pingback: Liens | CCC

  2. Pingback: Liens | — CCC —

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s