Vivre, donc. Maintenant.

Par défaut

lundi.amlocalcache-vignettesL700xH467demainestannule-60a37-733da93ba38bd0c43a5f795576b663f5aba78044Au lendemain même des élections, paraît aux éditions La Fabrique Maintenant, dernier petit opus du Comité invisible. Et le premier chapitre, qui tire à chaud les leçons de la campagne présidentielle française, annonce sans coup férir  : « Demain est annulé ».

On peut regarder une campagne présidentielle couler à pic. La transformation du « moment le plus important de la vie politique française » en grand jeu de massacre n’en rend le feuilleton que plus passionnant. On n’imaginait pas Koh-Lanta avec de tels personnages, ni rebondissements si vertigineux, épreuves si cruelles, humiliation si générale. Le spectacle de la politique se survit comme spectacle de sa décomposition.

Reprenant en plus court les analyses d’A nos amis (2015), ce livre tire également les leçons pour le présent immédiat des manifestations de 2016 contre la loi Travail et des promesses inabouties du mouvement Nuit-Debout. Pour réaffirmer plus fortement encore, à la veille de l’élection d’un nouveau président, que seul un processus de destitution peut contrer le fonctionnement calamiteux des institutions que nous connaissons.

En somme, pour nous, c’est Maintenant ou jamais.


Au même moment, paraît sur son blog un billet d’André Gunthert, qui analyse ce qu’il appelle « le repli micro-communautaire » (dont il fait de l’épicerie de Tarnac un symbole) comme la conséquence du désastre ambiant :

Face au pouvoir des lobbies ou à l’abandon des élites, les communautés minoritaires n’apparaissent plus comme une menace, mais au contraire comme un abri, le dernier refuge des solidarités et des protections que n’offre plus le politique. Significativement dénoncée par le pouvoir comme l’épicentre de la révolution, l’épicerie de Tarnac symbolise aujourd’hui l’horizon paisible d’une communauté affinitaire, qui ne peut manifestement plus être atteint à travers les instruments de la citoyenneté.

Lire son billet « Sous le signe de Tarnac » ici

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s